Influence du nombre de cellules élémentaires sur le comportement des Surfaces Haute Impédance - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année :

Influence du nombre de cellules élémentaires sur le comportement des Surfaces Haute Impédance

(1, 2) , (1, 2) , (1, 2) , (1, 2) , (3) , (3)
1
2
3

Résumé

L’objectif de cet article est de présenter des outils d’analyse permettant de concevoir des surfaces haute impédance (SHI) compactes et composées d’un nombre suffisant de cellules. Un modèle analytique est tout d'abord utilisé pour dimensionner une SHI très compacte en considérant celle-ci comme infinie. Les résultats sont confrontés à ceux obtenus à l’aide de la méthode de la phase réfléchie. Puis une seconde technique permettant d’identifier la bande interdite de la SHI et d’étudier l’influence du nombre de cellules est présentée.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02457208 , version 1 (27-01-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02457208 , version 1

Citer

Christopher Djoma, Michael Grelier, Xavier Begaud, Anne Claire Lepage, Stephane Mallegol, et al.. Influence du nombre de cellules élémentaires sur le comportement des Surfaces Haute Impédance. 17èmes Journées Nationales Micro-ondes, May 2011, Brest, France. ⟨hal-02457208⟩
10 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More